Amélie Paul – Entrevue avec Dr Guylaine Lanctôt ou Madame Ghis : Souveraine et auteure de La Mafia Médicale

Ex-médecin, conférencière et auteure de 13 livres, Ghis a laissé tombé sa licence de médecine et fait 2 mois de prison pour ses convictions. Maintenant complètement indépendante de l’État, elle s’est « décitoyennisée » et nous explique sa vision de la crise actuelle et comment sortir de la bergerie !

La Mafia médicale est un essai écrit par Guylaine Lanctôt (nom d’auteur : Diesse Ghis), une ex-médecin du Québec. Publié pour la première fois en 1994, le livre fut mis à jour en 2002.Le livre rejette certains succès de la médecine tels que l’utilisation de vaccins en se positionnant sur le débat lié à la controverse sur la vaccination. Il s’attaque également aux antibiotiques et à d’autres médicaments. L’auteure postule l’existence d’une « conspiration » du milieu médical, du milieu industriel, du milieu universitaire et des gouvernements pour entretenir et même provoquer des maladies dans le but de vendre des soins de santé qu’elle considère comme « délibérément inefficaces ».

Ce livre fut critiqué par plusieurs intervenants dont Les Sceptiques du Québec avec l’article « Le complot Lanctôt » publié dans Le Québec sceptique en février 19954. L’un des auteurs de l’article, Georges-André Tessier, critique ainsi l’utilisation, par Lanctôt, de concepts scientifiquement non démontrés comme que le fait que la recherche de la vérité serait possible pour l’individu qui saurait « écouter sa voix intérieure », de « son moi profond ». Lanctôt postule également chez l’homme la présence, en plus du corps physique, de « corps invisibles vibratoires ».

P.S.: j’ai essayé de mettre un lien vers une boutique pour l’achat de son livre. Malheureusement les prix défient tout entendement : 144€ sur Rakuten, 298€ sur Amazon etc. Dommage que la rareté amène de telles spéculations. Il semble cependant que son livre soit commandable sur son site perso : Personocratia – Le pouvoir de se gouverner de la personne souveraine

Notes et références (trouvées sur Wikipedia) :
Guylaine Lanctôt, La mafia médicale. Comment s’en sortir et retrouver santé et prospérité, éditions Voici la clef, 1994, 253 pages, (ISBN 978-2921783002)
Noël Delcourt, « De La mafia médicale 1994 à La mafia médicale 2002 » [archive], sur www.alternativesante.com, février 2004
Ghislaine Lanctôt, La mafia médicale. Comment s’en sortir en vie et retrouver santé et prospérité, 2002, (ISBN 978-2-9807465-1-2)
Georges-André Tessier, « Le complot Lanctôt », Le Québec sceptique, no 34,‎ été 1995, p. 27 (lire en ligne [archive])

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

15 + 7 =