Annie Lacroix-Riz – Syndicalisme et impérialisme (audio 1h42mn)

Cette importante contribution comporte une analyse générale du sujet depuis l’ère impérialiste puis détaille les choses dans l’après-Deuxième Guerre mondiale, caractérisé par le rôle décisif de l’impérialisme dominant, c’est-à-dire des États-Unis, dans l’évolution du syndicalisme ouvrier depuis 1918 et surtout depuis 1945.

Irving Brown, délégué de l’AFL et du Département d’État et de ses services extérieurs (dont, à partir de juillet 1947, la CIA) et corrupteur général du mouvement ouvrier international (ex-monde colonisé compris), y occupe la place qu’il mérite.

Des origines de l’Union Européenne au temps présent – Annie Lacroix-Riz

Au lancement publicitaire du Plan Marshall (discours Marshall du 5 juin 1947 à Harvard) en faveur de « l’organisation de l’Europe », puis la CECA des années 1950, la propagande européo-américaine exaltait l’Europe « occidentale » libre, nouvelle, démocratique, et promettait la paix perpétuelle contre la vilaine URSS et les « marchand de canons ».

Grossie des dépouilles de l’ancienne Europe orientale socialiste, l’Union européenne est désormais rejetée par tous les peuples, et les conflits inter-impérialistes atteignent la violence de ceux qui ont précédé 1914 et 1939. La légende déplore désormais la malheureuse « dérive » d’un si beau projet, « social » et « pacifique », et jure de la corriger : convergent sur ce point aujourd’hui comme hier les héritiers officiels des « pères de l’Europe » Monnet et Schuman, et ceux de la « gauche » pro-européenne qui jurent, pour la énième fois (comme Tsipras avant 2015), d’améliorer les traités ou de les renégocier. Continuer la lecture de « Des origines de l’Union Européenne au temps présent – Annie Lacroix-Riz »

La non épuration en France – Annie Lacroix-Riz

Dès 1943 et jusque dans les années 1950, les élites impliquées dans la Collaboration ont cherché à se “recycler”. Y a-t-il vraiment eu, en France, une politique d’épuration ? – Vidéo réalisée par « Les Films de l’An 2 »

Annie Lacroix-Riz est venu dans le cadre de nos cafés marxistes nous présenter son nouvel ouvrage “La non-épuration en France – de 1945 aux années 1950” paru le 28 août 2019 chez Armand Colin. Continuer la lecture de « La non épuration en France – Annie Lacroix-Riz »

Aux origines du carcan européen – Annie Lacroix-Riz

Seule la récente crise, née d’une «épidémie» financière, aurait fait «dériver» le noble projet européen. «Dérive» récente d’une «Europe sociale» ou «alibi européen» indispensable à la maximisation du profit monopoliste. Annie Lacroix-Riz décrit, sources à l’appui, la stratégie, depuis le début du XXe siècle, d’effacement du grand capital français devant ses deux grands alliés-rivaux hégémoniques, l’Allemagne et les États-Unis.

Annie Lacroix-Riz
Professeur émérite d’histoire contemporaine à l’Université Paris 7

Le choix de la défaite – Annie Lacroix-Riz

Comment les élites françaises ont conspiré avec l’Allemagne contre la population française, avant 1939 et après 1945…

Quelles sont les causes de la Défaite de 1940 ? Le grand historien Marc Bloch écrivait en avril 1944 : « Le jour viendra […] et peut-être bientôt où il sera possible de faire la lumière sur les intrigues menées chez nous de 1933 à 1939 en faveur de l’Axe Rome-Berlin pour lui livrer la domination de l’Europe en détruisant de nos propres mains tout l’édifice de nos alliances et de nos amitiés. » Continuer la lecture de « Le choix de la défaite – Annie Lacroix-Riz »