Municipales – Vol au dessus d’un nid de bobos -Jean-Pierre Garnier

Jean-Pierre Garnier, sociologue de l’urbanisme, directeur de recherche émérite au CNRS, auteur de nombreux ouvrages.

Jean-Pierre Garnier est membre des comités de rédaction des revues Espaces et Sociétés, Réfractions et contribue régulièrement au Monde libertaire et à la revue libertaire internationale en ligne Divergences. Il tient une chronique « Le capital dans tous ses espaces » dans le journal mensuel Article 11.

Note de Jean-Pierre Garnier adressée à do (sur le site de mai68.org), le 1er mars 2020 :

J’ai été invité à plancher sur la transnationalisation du capitalisme, la métropolisation et la « gentrification » par des militants du courant… marxiste de la France insoumise (je ne savais pas qu’il en existait un !).

Leur leader, qui ne manque pas d’humour, avait intitulé mon intervention : « Vol au-dessus d’un nid de bobos ». Je te le précise pour que tu comprennes que c’est à cet intitulé et au terme de « bobo » (réprouvé par les néo-petis bourgeois de gogôche installés) que je fais allusion au début de mon topo :

http://mai68.org/spip2/spip.php?article5249

Ces militants sont sympas et le fait que je n’ai jamais voté ne les choque pas. Du coup, je ne me suis pas autocensuré. À tel point que je me suis gouré parfois, pris par mon élan. J’ai ainsi appelé parfois la maire de Paris Anne Delgado au lieu de Hidalgo, et localisé le célèbre banquier Fugger à Francfort au lieu de Augsbourg. Sans doute parce que Francfort est la première place financière européenne sur le continent aujourd’hui !

source : mai68.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq + neuf =