éTRANGER

(une voix vous parle de l’au-delà)

COMMENT LE DéSIR EXISTERAIT‑IL SANS LA TERRE – TERRESTRE ? – «EXTRA TES RESTES !». LE DéSIR NE SERAIT‑IL PAS ALORS COMME UN DéSERT QUI PROVOQUERAIT LE «TOTAL», QUI LUI‑MêME SERAIT DEHORS ET QU’EST-CE QUE SERAIT DEHORS SANS DEDANS ? NE SERAIT‑CE PAS êTRE MORT? NE SERAIT‑CE PAS êTRE OCCUPé, SURPEUPLé ? ET COMMENT LE PEUPLE EXISTERAIT‑IL SANS HOMMES, SANS SUJETS, SANS QU’IL «MêME» ! COMMENT L’HOMME EXISTERAIT-IL SANS LA TERRE PUIS-QU’IL PROVOQUE LE MONDE, L’AU‑DELà, L’HUMANITé, LA SOCIéTé, à JAMAIS. (PAS POUR TOUJOURS ! ) LE DéSIR DE L’HOMME ! LE BESOIN DU SUJET ! L’ATTRAIT DU SEMBLABLE ! LE BESOIN DU MêME ! LE VOEU DE LA TROISIèME PERSONNE INVARIABLE EN PERSONNEL INDéFINI ! LE GOûT DU «ON» ! L’APPéTIT DE L’HOMME ! BIEN SûR «JE» EST UN AUTRE ! C’EST L’éTRANGER ! L’éTRANGER N’EST PAS «HOMME» C’EST «QUELQUE CHOSE D’AUTRE !». C’EST LE TOUT PROVOQUé. C’EST LE RESTE ! C’EST L’AILLEURS QUI RéVEILLE LE BEAU/COUP, LE BEAU SOUFFLE, LA BELLE HALEINE. C’EST LE SECOND QUI RESSUSCITE LE PRIMITIF. C’EST LE «NEUF» ! L’éTRANGER EST-IL éTRANGER à LA TERRE ? L’éTRANGER EST‑IL éTRANGER AU DéSIR ? NON ! DANS LES SECONDES QUI SUIVENT L’éTRANGER S’EFFORCE POUR LA TERRE. ( IL NE FORCE PAS !). L’éTRANGER VEUT ET VŒU POUR LE DéSIR. L’éTRANGER PEUT AUSSI VOTER ! L’éTRANGER MONTRE SA FORMIDABLE COHéRENCE AVEC LA FEMME QUI N’AIME PAS L’HOMME. LA FEMME EST DIFFéRENTE. LA FEMME S’OPPOSE AU SUJET. LA FEMME ASPIRE à L’OBJET QUI EST éTRANGER ET INSPIRE LE POèTE (NON EN EXTASE) UNI à ELLE. LE POèTE NE SE RISQUERAIT PAS à L’INERTIE, AU TRANSPORT DIVIN, à L’ENTHOUSIASME IMBéCILE DES IDOLâTRES. « TOUTES LES FEMMES M’AIMENT ! ». ET CELLES QUI NE M’ONT PAS AIMé, CELLES QUI ME DéDAIGNAIENT, CELLES MéPRISANTES, CELLES QUI AVAIENT PEUR N’éTAIENT AU FOND QUE DES FAIBLESSES, DES REFUS, DES TERMES, DES «CON‑PRESSéS», DES MORTES, DES HOMMES. AVEZ-VOUS FAIT LA LIAISON ? AVEZ-VOUS éTABLI LES AFFINITéS ENTRE LES MORTES ET LES « AUTOCHTONE », LES « INDIGèNE », LES « NATIONAL », LES « NATUREL », LES « PROPRE », LES « CONNU », LES « FAMILIER », LES « COMPATRIOTE », LES «PARENT», – LE PLURIEL. « – AH ! LAISSEZ‑MOI EXPIRER AFIN D’êTRE GéNéREUSE, COMPRéHENSIVE », DIRAIT LA PETITE éTRIQUéE QUI TOUTEFOIS RENDUE à L’INCOHéRENCE D’ELLE-MêME VISERAIT SA PROPRE LIBIDO. ON NE DEVRAIT PAS DIRE : « TOMBER D’ACCORD ! » PARCE QUE TOMBER C’EST êTRE MORT. ON DEVRAIT DIRE:

« SAUTER D’ACCORD ! »
OU
« SAUTER ENCORE ! »

LE SOUFFLE DéTRUIT LE DéSIR COMME LA FAIBLESSE DéTRUIT LA VOLONTé COMME LE REFUS DéTRUIT LE VOULOIR COMME L’éCHéANCE DéTRUIT LE POUVOIR. ET QUI ASPIRE AU POUVOIR TOTAL ? QUI A BESOIN DE CE VASTE CHAMP ? CEUX QUI SONT STRICTO‑SENSU REFUSENT DE CONTINUER LA TERRE ! CEUX QUI ONT PEUR DE VIVRE SUR LA TERRE ! CEUX QUI SONNENT L’ALARME ET QUI SèMENT LA TERREUR POUR MOURIR EN L’AIR, POUR DéTRUIRE LA TERRE, POUR S’éTEINDRE ET DISPARAîTRE EN TERRE ! CEUX LES RIGOUREUX, LES BORNéS, LES INTOLéRANTS ENSEMBLE AVEC LE PARTI‑PETIT DES MILITANTS DE DROITE ET DE GAUCHE ET LEURS « ISMES ! ». Ô MORTS‑VIVANTS CESSEZ DE VOUS REMPLIR DE VOS MORTS ! L’ANARCHIE N’EST PAS L’ANARCHISME ! L’ANAR N’EST PAS L’ANARCHISTE ! DADA N’EST PAS LE DADAïSME ! (PUISQUE DADA CONDAMNAIT LES « ISMES » -IL FAUT RESPECTER LES « VOULOIR »). MARX N’éTAIT PAS MARXISTE. PAR CONTRE BRETON éTAIT BRETONNISTE, SURRéALISTE, COMME « HOMME » et « FUTUR » éTAIENT FUTURISTES. JEU DE MIROIR ET à L’INVERSE, JE PEUX ALORS MONTRER L’éCHéANCE, LA FIN DE CE QUI SE PRéTEND «POUVOIR» ET J’Y METS UN TERME QUE JE NOMME : « L’INDIFFéRENCE DES LOIS » – JEUNE HOMME !

D’ABORD, à L’ENVERS 1, LES PLUS AUTORITAIRES CELLES QUI IMPOSENT SES RèGLES DE L’EXTéRIEUR -CHARGE- TRIBUT ET SON HOMO-TRIBU ET GAUCHE à DROITE !
PUIS, à L’ENVERS 2, CELLES QUI IMPOSENT SES RèGLES EXPRIMANT UN IDéAL, UNE NORME. DROITE à GAUCHE Où L’IDéAL EST ET SERA TOUJOURS UNE RéDUCTION DE  L’« IdéE » ET QU’IL SERAIT PARAIT‑IL « ANORMAL » DE NE PAS AVOIR D’IDéAL. « ALLEZ VOUS FAIRE FOUTRE » VIEILLES éQUERRES ! REGARDEZ LES CHOSES EN FACE DE HAUT EN BAS ET INVERSEMENT. NE VOYEZ VOUS PAS QUE C’EST LA FIN DU MONDE. DE VOTRE MONDE ! MAIS ENCORE ET D’AUTRE PART -C’EST BIEN CONNU !- LE DERNIER PIèGE, L’AJOURé, LE CREUX, L’INCOMPLET QUI PAR TROP D’EXTENSION POSENT LA NéCESSITé, PLACENT LE DOGME ET FINISSENT PAR ME GONFLER. DéJà C’EST LE CITOYEN, LE PREMIER COMPATRIOTE INTIMIDé PAR L’ALTéRé, FAMILIER AVEC SES CRAINTES, SA REDOUTE MENACéE, SON FAIBLE. CELUI‑Là ASPIRE AU PETIT POUVOIR, RIEN D’AUTRE.
PUIS ENFIN, à L’ENDROIT, LOIS éCLAIRéES NON IMPéRATIVES éNONCANT UN RAPPORT CONSTANT ENTRE PhéNOMèNES -LA VIE- NAîTRE ET RENAîTRE POUR L’éTERNITé. « éLéMENT TERRE ! » MAIS (DéSIR=VOULOIR – HOMME=ON – TERRE=VIVRE ) = « ON VEUT VIVRE ! » CES MOTS NE SONT-ILS PAS PAR «HOMME» UNE ALTéRATION DE «QUELQUE CHOSE D’AUTRE ! » LE SIGNE DE : «PERSONNE VEUT EXISTER ! » PAR PEUR ET PAR PREMIER. Hé MINUTE ! RENDRE AUTRE ! MODIFIER ! TRANS-FORMER ! IL N’Y A PAS DE MAL à CELA. (INDIFFéRENCE=REFUSER – éTRANGER= AUTRE=JE – RIEN A EXISTé=PAS DE MONDE=MOURIR)=« JE REFUSE DE MOURIR ! » PAR DéSIR ET SECONDE. J’AI LE TEMPS – TOUT MON TEMPS ET J’AFFINE L’ESPACE.

SCIENCE ? L’éTRANGER EST LE CRéATEUR LIé à L’AU-DELà QUI EST ICI – LA TERRE – LE MONDE – L’EXISTENCE – LA VIE. L’éTRANGER éVEILLE LES LIMITES, LES BORNES, LES OBJETS DE POSSESSION POUR QU’ILS S’AUTO‑Dé-TRUISENT ET QU’ILS LAISSENT LA PLACE AUX VASTES éTENDUES DU TEMPS SOLIDE DU GLOBE. MêME AVEC LE POIDS DU PEU, L’éTRANGER A LE DESSUS – TRANSITION. LORSQU’IL S’EXPRIME, SE MANIFESTE, DéJà LA CRéATURE SE CACHE, SE DISSIMULE, SE TAIT. Y AURA-T-IL UNE SUITE ? SûREMENT SI L’HOMME EST MOINS éTRIQUé, MOINS ASSOMBRI OU OBNUBILé PAR LA PROPRIéTé. IL Y AURA UNE SUITE S’IL NE SE NOIE PAS DANS SES PROPRES VOILES – LE TERRIEN – LE NéO‑CULTIVATEUR PLEIN DE «TOTAL». JE SAIS QUE CE QUE JE VOUS DIS VOUS ALLUME, VOUS EXALTE, VOUS EXCITE CAR VOUS N’AIMEZ PAS LA NOYADE ET LES NOYéS. AH ! JE VOUS SAIS ARRIVéS SUR NOTRE TERRITOIRE, SUR NOTRE ZONE ET JE VOUS ENTENDS PASSIONNéMENT RESPIRER ! HEIN, LES LIONS ! VOUS SAVEZ QUE LE CONFLIT NéCESSAIRE éMANANT DE L’EXPRESSION SE DéGAGE DE LA COMMUNICATION FROIDE ET SILENCIEUSE. MAIS ENCORE COMME VOUS avez RAISON DE NE PAS AIMER LES CELéS DU REGARD DE DROITE OU DE GAUCHE GARDIENS DéSORMAIS DE L’INUTILE. LA MORT C’EST CELA! ET JE N’AI PAS DIT : « PRESSO ! » – « VITE ! » (« PRESTO ? ») «QUELQUE CHOSE D’AUTRE ! » EST EN FACE, TOUT PRèS, à LA PORTéE DE LA MAIN, PRéSENT, AU‑DELà, «PRêT», CONTRE LA MESURE DE LA HAINE ET DE L’HORREUR, POUR L’EXAGéRATION COMMENTéE, POUR L’HYPER‑AMOUR DéVELOPPé.

PAPA AL PAS PâLE !

Al Pavl
le 9 décembre 1992

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

13 + vingt =