Ste-Justice

Les tyrans d’hier ont leurs pareils au jour d’hui : les peuples sont les véritables tyrans de la terre. Leur orgueil n’intéresse que leur gloire et leur réponse se manifeste sur la terre…
…dans leurs livres qui ne nous apprennent rien.
L’ordre social naquit de l’esprit humain pour asservir et opprimer l’Individu par les lois insidieuses de la domination.
Ainsi, les peuples se sont perdus avec leurs législateurs, dans des rapports d’intérêt ; pourtant l’intérêt est étranger à la justice.
La guerre n’est qu’entre ceux qui dominent les peuples.
La foi des tyrans peut altérer l’âme par la douceur,
la violence naturelle de l’homme étant un prétexte pris par les tyrans pour le dominer.
La politesse est une invention des tyrans, l’ordre social communiquant par la langue des bêtes policées.
Point de magistrats pour l’Individu Souverain, ni d’assemblées de négociation ou de conquêtes. Le pouvoir du peuple devient une usurpation sur l’Individu.
Et pourtant, si vous voulez rendre à l’Individu sa liberté, ne faites point de lois, ne l’accablez point sous le faix d’un présent plein d’illusions: les oppresseurs prescrivent l’insurrection mais pour mieux fortifier la corruption de leurs principes, l’enchaînement à leurs pouvoirs, l’usurpation à leur profit. Saint-Just dirait:
« -Silence ! On coupe ! »

Club des Bretons

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *