Manifestes Dada – Georges Ribemont-Dessaignes

DADA soulève TOUT

DADA soulève TOUT – recto – janvier 1921

DADA soulève TOUT – verso – janvier 1921


A propos de la mention figurant en tête de ce manifeste « Les signataires de ce manifeste habitent la France (…) mais n’ont aucune nationalité », signalons ce qu’écrivit dans « Dadaland » (Cannibale, n’ 2) Georges Ribemont-Dessaignes : « Dada n’est pas français, mais il n’est pas allemand, il n’est d’aucun pays. C’est une maladie vengeresse, un Fléau ? Soit. La dorure va s’écailler. La française comme toute autre. »
Les origines « étrangères » de Dada furent, en effet, souvent évoquées — rarement dans des termes flatteurs !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *