Manifestes Dada – Georges Ribemont-Dessaignes

PLAISIR SECRET

Il y a un plaisir que l’on ne connaît que par l’éclat des étoiles ou le son des voix. Il est sans durée et vaut peut-être une année. Mais la mouche n’a pas lissé ses yeux que le monde est le gant d’une autre main. Moi aussi je pourrais en parler avec un rossignol, un accordéon et un cricri dans la gorge. Je préfère éternuer. Et quand cela va bien, vous essuyer la figure.

——————

Moi aussi je pourrais éternuer et quand cela va bien vous essuyer la figure. Il y a une joie qui danse à pile ou face, et dans le meilleur cas donne des diamants qu’on sculpte avec du beurre et dont on fait cependant de bien belles rivières. La viande des seins en paraît plus spirituelle. Mais je préfère la chaîne du vitriol. Il n’est rien qu’on ne puisse détruire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *